EHPAD Aiguillon

Restructuration et extension d’une maison de retraite à Aiguillon
Situé en plein cœur historique du village, le site de la maison de retraite d’Aiguillon est marqué par différentes interventions architecturales et adaptations réalisées au fil du temps. Le projet de restructuration apporte une réponse globale face à un site éclaté, tout en s’attachant à la question des flux, de l’humain, du confort de vie et du travail.

Le bâtiment vient tel un ruban continu et au gré des contraintes fonctionnelles, s’accoler à l’existant pour créer des liaisons ou bien s’en détacher pour identifier des espaces extérieurs qualifiés. Le volume bâti, ainsi organisé, dégage au droit de la galerie un jardin pour le PASA, puis en son coeur une terrasse ouverte sur la rue et enfin un patio pour l’unité protégée Alzheimer. Tout en déployant des espaces extérieurs généreux, la compacité du bâtiment est recherchée par la superposition des entités programmatiques. La salle à manger ainsi que le Pôle médical s’installent à l’interface des deux volumes d’hébergement créés.


Les variations de hauteurs confèrent à la façade un aspect harmonieux tout en s’adaptant aux contraintes du site. Les façades sont recoupées à l’échelle du bâti mitoyen, grâce à la présence de failles végétales, la terrasse fontaine, du jardin protégé au sud, et d’un filtre végétal.
La galerie existante est la nouvelle colonne vertébrale de l’établissement, sa position centrale étant une qualité renforcée dans notre projet. Nous lui avons accroché des entités programmatiques dont le fonctionnement est voué à faire vivre les espaces communs tel que le PASA, le salon de coiffure et la nouvelle salle à manger.

Celle ci est pensée comme un espace multi fonctionnel, très ouvert sur les espaces extérieurs. Deux circulations verticales situées de part et d’autre de la salle à manger, permettent d’accéder aux niveaux supérieurs des deux unités d’hébergements. L’accès à l’unité Alzheimer se fait par une circulation depuis les espaces communs. Le PASA, situé au début de la galerie, est vitré à la fois sur la rue et sur le jardin. Le projet privilégie les ouvertures sur l’extérieur et la lumière naturelle. La ré-humanisation de la maison de retraite passe par une réflexion sur la manière de traiter les circulations horizontales. Elles sont définies comme des espaces clairs et fluides, éclairées naturellement et facilement appropriables par la présence d’alcôves.

La chambre, de par sa forme géométrique rationnelle et rectangulaire, est facilement appropriable. L’espace rend possible nombreuses possibilités d’ameublement. il n’y a pas d’espaces perdus. Les salles d’eau sont positionnées en quinconce entre deux chambres, et celles situées côté façade bénéficient de lumière naturelle.

La structure porteuse du bâtiment, en façade, rend possible la modularité du bâtiment et son évolution. Le bardage bois, de par son aspect sensoriel, procure une ambiance chaleureuse et humaine à l’extension.


Programme
Santé
Localisation
Aiguillon
Année
2015
Client
SEM 47
Budget
5 100 000 euros HT
Surface
3 200 m2 SDO
Phase
Concours

Retour