Maison de Sante à Escalquens

Construction d’une Maison de Santé pluri-professionnelle à Escalquens
Le site d’implantation du bâtiment est une parcelle arborée positionnée le long de l’une des entrées principales du village d’Escalquens, l’Avenue de la Mairie, au sein d’une zone essentiellement pavillonnaire.

La parcelle sera redivisée pour intégrer un projet d’habitat collectif social en fond de terrain et la partie avant, côté avenue, sera destinée à la maison de santé, qui devra, par sa position et sa volumétrie, faire appel et faciliter son accessibilité.

Afin de faciliter la compréhension du bâtiment pour les usagers, le premier travail a consisté à positionner le bâti et ses accès pour les rendre évidents. Il a donc été décidé d’implanter les stationnements publics sur la partie avant de la parcelle, qui est le niveau le plus haut du terrain, et que nous utilisons comme niveau de référence : le rez-de-chaussée de la Maison de santé vient s’implanter en continuité directe et de plein pied avec le parking public créé. L’accès des professionnels est situé en bas de parcelle. Il dessert un parking couvert semi enterré et totalement enveloppé par une maille métallique sur ses faces extérieures, ce qui le rend sécurisé et protégé.

Le projet émerge au sein d’un environnement hétéroclite, constitué de pavillons et de nouveaux immeubles de logements collectifs, et il doit ainsi trouver une certaine échelle pour parvenir à s’y raccorder. Par sa proximité et par sa taille, le volume se rattache à l’échelle du bâtiment de logements collectifs situé au nord de la parcelle.

Dans ce contexte, le projet prend l’aspect d’un espace neutre et horizontal d’apparence solide. En complément de la forme, la matérialité nous a permis de trouver une cohérence et une certaine simplicité. Trois matériaux sont ainsi utilisés, avec 3 niveaux d’opacités : brique foraine de teinte claire, métal déployé / laqué et verre. En complément de son aspect extérieur massif et pérenne, à l’intérieur, le bâtiment est ouvert vers trois patios arborés qui offrent intimité et lumière au sein des différents espaces médicaux. Un volume dédié à l’espace privé des professionnel émerge de la construction compacte : il fait repère dans le paysage, et permet d’identifier la fonction publique du bâtiment.
A l’intérieur, le bâtiment est organisé de manière simple, autour d’une «colonne vertébrale» centrale et linéaire qui dessert l’ensemble des pôles médicaux, et qui est séquencée par les patios et les espaces d’attente. Les espaces sont organisés par pôles, clairement identifiables, et regroupés par entités qui sont liées ou qui fonctionnent ensemble. Structurellement, le bâtiment est pensé pour que les espaces soient modulables.


Retour